Navigation : Enfants et adolescents, Jeunes adultes et adultesSeniors et personnes âgées

Quel type de patients peut venir vous consulter ? Presque tout le monde. Plus précisément tout dépend du motif de la consultation et la « tranche d’âge ». Au cabinet, je peux recevoir des Enfants et adolescents (7-18 ans), Jeunes adultes et adultes ainsi que des Seniors et personnes âgées (60 ans et plus).

 

Enfants et adolescents

 

Cette tranche d’âge est préférentiellement reçue pour des difficultés d’apprentissage et/ou difficultés psychologiques (telles que l’anxiété, stress, phobie … ). Il sera possible d’envisager un suivi psychologique (notamment pour tout ce qui serait d’ordre gestion des difficulté) et/ou de réaliser un bilan neuropsychologique afin de repérer d’éventuels déficits cognitifs (troubles de l’apprentissage, troubles de l’attention, dyslexie, dysorthographie , …) qui pourraient mettre l’enfant / l’adolescent dans des situations d’échec scolaire et social.

Cependant une prise en charge des troubles envahissants du développement (tels que l’autisme) ne pourra être envisagée ici. Il sera tout de même possible de vous aiguiller au mieux vers des professionnels / établissements spécialisés.

Jeunes adultes et adultes

 

Adultes et jeunes adultes pourront aussi bien être reçus dans le cadre de suivi psychologique (anxiété, dépression, burn-out, phobies) que dans le cadre d’une prise en charge neuropsychologique (notamment à la suite d’accidents : trauma crânien, accident vasculaire cérébral ; ou à la suite de traitements invasifs tel que la chimiothérapie).

Concernant le suivi psychologique, suivant l’approche envisagée (approche cognitivo-comportementale, approche humaniste ou prochainement par hypnose) et le trouble ciblé, il faudra compter 15-20 séances. Sachant que chaque patient est unique le nombre de séances peut varier, parfois 1 à 2 séances peuvent vous suffire.

Concernant un bilan neuropsychologique, il serait conseillé de venir accompagner le patient, aussi bien pour le soutenir qu’apporter des éléments complémentaires afin d’aiguiller le diagnostic et la prise en charge. Pour le déroulement, il faudra compter a minima une séance d’1h30 pour l’évaluation, suivie d’une seconde (15-20 min) afin de réaliser un retour sur les difficultés rencontrées, les points forts et la prise en charge possible.

 

Seniors et personnes âgées

 

Jeunes retraités et plus anciens seront également les bienvenus. Il pourra être question de réaliser un bilan cognitif en cas de doute sur le bon fonctionnement de la mémoire. Au sein de cette population, les troubles mnésiques peuvent parfois masquer ou être masqués par des éléments dépressifs non pris en charge. Le but de ces bilans est également de pouvoir faire la part des choses entre dépression et troubles cognitifs. Dans les deux cas, une prise en charge sera proposée lors de la restitution des résultats du bilan.

Un suivi psychologique pourra être proposé, associé si nécessaire à une prise en charge mnésique (autrement appelée stimulation cognitive).

Dans le cas de troubles cognitifs spécifiques (mémoire, attention, reconnaissance, réalisation d’action, …), une remédiation pourra être proposée afin de pallier aux mieux les difficultés quotidiennes rencontrées par le patient.

Pour rappel, un diagnostic de maladie neurodégénérative (tel que Alzheimer) ne sera jamais posé à l’issue d’un bilan. Seul un médecin et les résultats d’évaluations médicales complémentaires (type ponction lombaire) peuvent amener à la pose d’un diagnostic. Un bilan cognitif apportera cependant des pistes et un éclairage spécifique sur les troubles du patient (améliorant par la suite sa prise en charge quel que soit le professionnel / établissement).